Parlons Ichiban-Kuji !

Mais... qu'est-ce donc ?

 Les Ichiban-Kuji (一番くじ) sont un système d’achat aléatoire organisé par la marque Banpresto qui propose de recevoir aléatoirement divers goodies ou figurines pour un prix fixe.

Chaque Ichiban tourne autour d’un seul univers et un ticket coûte environ 20 CHF. 

Quels sont les avantages ?

Le principal intérêt des Ichiban-Kuji est que les articles sont vendus exclusivement(1) via ce système et que les lots valent au minimum le prix du ticket. Ainsi même en ayant le lot le plus bas, il vaudra toute façon le prix que vous y avez mis. De plus le dernier ticket acheté offre non seulement le lot obtenu mais également un article supplémentaire nommé le Last One ! ( Plus d’info sur le Last One plus bas

Et comment ça se passe ?

À Lausanne, vous pourrez trouver à côtés des caisses des grands panneaux de divers univers avec des cases (photo ci-contre ). À Genève, il suffit de demander à la caisse pour pouvoir les consulter.

Le nombre de cases vides à côté des lots représente le nombre de lots à gagner restants. Chaque ticket tiré est immédiatement collé en lieu et place afin de vous donner un aperçu des disponibilités et des  probabilités.

Une fois que vous avez choisit l’Ichiban auquel vous souhaitez participer, vous pouvez demander le numéro ou l’univers de celui -ci.

Lorsque vous aurez payé votre ticket vous pourrez tirer au sort un petit ticket et l’ouvrir. La lettre qui apparait correspond au lot que vous avez gagné et vous partez de suite avec.

Mur d'ichiban-Kuji à Lausanne

Comment fonctionnent les lots ?

Les lots sont représentés par des lettres en partant de A.  Mais bien qu’ils soient souvent rangés par ordre de valeur(2) ils ne sont pas pour autant toujours plus rares. Il peut, par exemple, y avoir trois exemplaire du lot A à gagner mais un seul exemplaire du lot B. 

Pour certains lots de goodies qui existent en plusieurs versions, vous avez même la possibilité de choisir celle que vous préférez, dans la limite des stocks disponibles. Dans d’autres cas, les versions sont complètement aléatoires.

Qu'est ce que le "Last One"

Ils s’agit d’un produit inédit, souvent une figurine dérivée du lot A, que l’on obtient en achetant le  tout dernier ticket d’Ichiban.

Supposons qu’il ne reste qu’un seul ticket sur celui de « Dragon Ball », que vous l’achetez et qu’il y est écrit « E » : non seulement vous recevez le lot E mais en plus vous recevez le lot Last One. L’image de celui-ci est fréquemment visible en haut du panneau. 

*(1) Certaines figurines peuvent être vendues par la suite à l’unité dans les collections « Ichibanshô » 

(2) La différence de valeur entre la plus haute valeur et la valeur la plus basse reste correcte vis à vis de la loi suisse. 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email